Loading

Affirmative Position
Il faut absolument les identifier, et y associer le maximum de règles qui doivent s'y appliquer
Side Points 42
Negative Position
Non, ce n'est pas possible, très compliqué, très changeant
Side Points 10

Toutes les organisations, peu importe le secteur d'activité ou la taille, manipulent des informations pour mener à bien leurs missions. Ces informations s'expriment par un ensemble de données qui viennent des systèmes informatique, de papier, outils internet, scan, photos, ... .

Est ce un enjeu majeur que de les connaître toutes ? - Est-ce possible ?

Arguments
Affirmative Position
Negative Position
Posted by Diamie 25.05.2018
Points: 6
Tout dépend des métiers. Chacun à sa vision qui le pousse à s'intéresser à son périmètre. Seules quelques partenaires, fonctions transverses (légal, qualité, archivage..) et certains line management sont convaincus de l'intérêt de tout connaître, encore moins souvent de contrôler.
Posted by youcefamerouali 14.05.2018
Points: 7
Nous sommes à l'ère du big data, où toutes les informations peuvent être valorisées et être utiles. Pour une entreprise, c'est encore plus capitale car les informations qui s'y créent constitueront, avec le savoir-faire de l'entreprise le capital immatériel de cette dernière.
Posted by pascaleprivey 06.05.2018
Points: 7
Enjeu majeur, pour gérer les risques (confidentialité, données sensibles, informations obsolètes, confusion, lacunes dans le maillage informationnel) et optimiser les résultats (éviter les informations inutiles et redondantes, rendre disponible l’information existante / nécessaire.) Connaître toutes les informations manipulées n’est ni utile ni possible. En revanche, en avoir identifié les sources et les types, en organiser la gestion, est indispensable.
Posted by NumeriCris 23.04.2018
Points: 5
Les informations ont une part de subjectivité. Plutôt que de procéder à des approches quantitatives (la notion de volume d'information est vite décourageante), la plupart des (grandes) organisations sont amenées à sélectionner leurs informations stratégiques pour une gestion adaptée (confidentialité, accès...). Ainsi, à défaut d'identifier précisément toutes les informations, toutes sont évaluées...
Posted by  21.02.2018
Points: 8
La connaissance de ces données est primordiale pour toute organisation. A défaut de tout connaître, un pilotage centralisé doit être établi par un responsable qualité afin de définir quelles sont les données à conserver ou non et ce quel que soit le support ou la valeur de celles-ci.
Posted by jpperrein 08.02.2018
Points: 9
Peut importe la façon, mais une organisation qui veut évoluer doit tout de même savoir ce qu'elle utilise comme information - J'ai du mal à voir comment elle pourrait être efficace sans cela. Mais cela ne veut pas dire qu'il faut qu'elle passe 99% de son temps à tout connaitre ....
Posted by vmisery 14.02.2018
Points: 5
Sur le principe, c'est pour moi une nécessité. En pratique, d'une part c'est difficile ; une structure vit, évolue, se transforme tous les jours. Il restera toujours une part de données non prise en compte. D'autre part, des règles strictes et appliquées sur la totalité des données qui constituent nos informations à haute valeur ajoutée, me semblent aller à l'encontre de l'évolution, de l'innovation. Attention donc de trouver le bon ajustement.
Posted by  08.02.2018
Points: 5
Des fois il faut laisser les choses se faire sans forcément tout contrôler - Une entreprise qui vend des pot de yaourt, a t elle vraiment besoin de connaître toutes ses informations ? - pas certain

Devenez membre,

et participez !


6 votes
Photos